Élise Capdenat

SCÉNOGRAPHIE

capdenat-eliseAprès des études en Architecture, Elise Capdenat obtient son diplôme de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs en Scénographie (1993).

À l’occasion d’une année en résidence à la Villa Médicis à Rome (1996/1997), elle publie le livre Circo Massimo-Sette Sale X2 en collaboration avec Anne Attali. Depuis 1995, elle collabore avec Eric Didry à la fois pour ses créations (Boltanski / interview en 1995, Récits / Reconstitutions en 1998, Non ora, non qui en 2002/2003, L’oppoponax en 2005, La loi du marcheur avec Nicolas Bouchaud en 2010) et de nombreux cycles de formations (stage AFDAS, Ecole du TNB). En 2004, elle conçoit et réalise la scénographie de la boutique Dover Street Marquet de Comme des Garçons à Londres.
 De 2003 à 2010, elle participe aux créations et aux périodes de recherche de Sylvain Prunenec (Effroi en 2003, Redoux en 2004, Lunatique en 2006, About you en 2007, résidence « in-situ» à Bagnolet en 2009/2010, bourse du CND). 
Depuis 2009, elle collabore avec Thierry Collet sur ses spectacles « de magie politique » : influences mis en scène par Michel Cerda (en 2009) et Qui-Vive mis en scène par Eric Didry (2012).

Elle explore aussi l’opéra avec Antoine Gindt : elle crée Ring Saga (L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner, version de Jonathan Dove et Graham Vick) en 2011, puis Aliados de Sébastien Rivas en 2013 et Giordano Bruno de Francesco Filidei en 2015.

Elle collabore également aux nouvelles créations de Nicolas Bouchaud : Paroles d’acteurs  (Festival d’Automne, 2012), le projet Lucioles (Avignon, 2013) ainsi qu’Un métier idéal (Théâtre du Rond-Point, 2013) et Le Méridien (TNS, 2015) tous deux mis en scène par Eric Didry.