Antoine Gindt

MISE EN SCÈNE

© Jean-Luc Guérin

© Jean-Luc Guérin

Metteur en scène et producteur, il dirige T&M-Paris depuis 1997, après avoir été codirecteur de l’Atem avec Georges Aperghis (Théâtre Nanterre-Amandiers, 1992-2001).

Il a commandé et produit de nombreux opéras et spectacles musicaux (Aperghis, Bianchi, Dillon, Donatoni, Dubelski, Dusapin, Filidei, Goebbels, Lorenzo, Pesson, Rivas, Sarhan…) ou contribué à des premières en France (Dusapin, Goebbels, Mitterer, Sciarrino…).

Récemment, il a mis en scène La Passion selon Sade de Sylvano Bussotti (2017, Théâtre de Nîmes), les créations de Iliade l’amour de Betsy Jolas (2016, CNSMDP / Philharmonie de Paris), de Giordano Bruno de Francesco Filidei (2015, Casa da Música Porto) et d’Aliados, un opéra du temps réel de Sebastian Rivas (2013, T2G). En 2011-2012, il monte Ring Saga (L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner, version de Jonathan Dove et Graham Vick), spectacle en trois journées créé à la Casa da Música à Porto puis en tournée. Il a également mis en scène Wanderer, post-scriptum, récital avec Ivan Ludlow et Kalina Georgieva sur des lieder de W. Rihm, H. Eisler, R. Wagner et G. Pesson (2013), Pas Si de Stefano Gervasoni (2008), Kafka-Fragmente de György Kurtág (2007), The Rake’s Progress d’Igor Stravinski (2007, 2009), Consequenza, un hommage à Luciano Berio (2006), Medea de Pascal Dusapin (2005) et Richter, un opéra documentaire de chambre de Mario Lorenzo (2003), spectacles qui ont été joués en France, en Europe et en Argentine.

Auteur de nombreux articles sur les musiques d’aujourd’hui, il a dirigé un ouvrage collectif sur Georges Aperghis (Le corps musical, éditions Actes Sud, 1990). Il est par ailleurs membre fondateur puis président du Réseau Varèse de 2002 à 2015 et conseiller à la programmation au Festival Musica de Strasbourg de 2006 à 2014. En 2009, il dirige l’Atelier Opéra en Création du Festival d’Aix-en-Provence, en 2012 il enseigne à l’Académie Chigiana à Sienne avec le compositeur Giorgio Battistelli et en 2017, participe au programme Biennale College de la Biennale de Venise à l’invitation d’Ivan Fedele.

http://www.antoinegindt.com/